Comment bien choisir sa chambre de culture ?

Tutoriel
Niveau :

Les origines de la chambre de culture

Chambre de culture ou HomeBox, qu’est-ce que c’est ?

HomeBox était tout d’abord une marque, la première à avoir commercialisé les chambres de culture, mais c’est ensuite devenu un terme du langage de la culture indoor.

Il en existe de différents types, mais la chambre de culture en toile reste l’alternative choisie par la majorité des cultivateurs d’intérieur.

A monter soi-même, ces chambres de culture sont extrêmement pratiques.

Conçues en toile, elles sont complètement hermétiques à la lumière extérieure. L’intérieur de la tente est tapissé de matière réfléchissante, généralement le mylar est utilisé, mais cela peut aussi être de l’aluminium ou de la bâche blanche hautement réfléchissante type Orca.

Les tentes proposées sur Culture Indoor sont conçues dans des matériaux permettant une étanchéité et un pouvoir réfléchissant idéal pour vos plantes, car comme pour les réflecteurs, leur revêtement intérieur est important.

Il n’est pas facile de reproduire au sein de votre chambre de culture des conditions climatiques proches de l’extérieur. Cependant, l’acquisition d’une “homebox” de qualité vous permettra une gestion plus facile de l’air, l’humidité, la température et la lumière.

Il est préférable de commencer votre carrière d’hydroculteur par l’achat d’une chambre dont la surface et la hauteur détermineront le nombre de lampes, leur intensité ainsi que la taille du système à utiliser.

A savoir :

La hauteur minimum requise est de 1m40 (selon la variété cultivée), sachant que les plantes sont surélevées à environ 30 cm du sol par les bacs et qu’une distance de 30 cm est nécessaire entre le plafond et les lampes.

Culture Indoor vous propose différents types de chambre de culture :

  • la chambre de culture en toile
  • la chambre de culture en dure

Ou installer son espace de culture ?

Il est tout d’abord indispensable de savoir la superficie dont vous disposez pour installer votre chambre de culture. On dit souvent qu’il faut d’abord choisir sa culture et son équipement, mais dans la pratique les cultivateurs adaptent souvent leur culture selon l’espace disponible.

Réfléchissez bien avant de vous lancer, plus l’installation est bien pensée, plus vous aurez de chance de réussir vos cultures.

La culture indoor c’est de la réflexion, de la pratique et beaucoup de patience.

A savoir :

La hauteur minimum requise est de 1m40 (selon la variété cultivée), sachant que les plantes sont surélevées à environ 30 cm du sol par les bacs et qu’une distance de 30 cm est nécessaire entre le plafond et les lampes.

Des tentes de culture plus petites vous permettront de commencer des boutures ou de faire germer des graines, ces bébés plantes auront moins besoin d'espace.

Lorsque vous aurez défini l’endroit où vous positionnerez votre box, bannissez tout ce qui retient la poussière comme les tapis, la moquette…

La pièce dans laquelle va être installé votre tente de culture doit avoir un taux d’humidité ambiant pas trop élevé. En effet un taux d’humidité élevé est nécessaire à l’intérieur de votre box, il est donc préférable qu’à l’extérieur de votre tente l’humidité soit basse sinon cela peut devenir problématique pour votre culture. Auquel cas vous pourrez utiliser des déshumidificateurs au sein de la pièce par exemple.

Pour une installation classique, durable dans le temps, nous conseillons de consacrer un espace d’au moins 1m2 sur 2m de hauteur.

Dans le cas où la culture envisagée est permanente, donc sans coupure, il est préférable d’avoir deux chambres de culture : une dédiée à la croissance qui accueillera plante mère et boutures, l’autre abritera les plantes en floraison.

Il est indispensable de bien séparer hermétiquement chaque espace.

Aujourd’hui certaines marques vous proposent des chambres de culture qui possèdent plusieurs espaces de culture dans une même chambre. Si vous choisissez cette alternative, il vous faudra alors un peu d’expérience, parce que vous devrez gérer différentes plantes à différents stade de la culture. En effet il est important de garder l’équilibre climatique de chaque espace.

Cette pratique vous permettra de cultiver vos plantes en continu.

Nous vous proposons deux marques de chambres Dual ou Trial :

Voir les produits Secret Jardin

Deux sortes de divisons possibles :

Division verticale :

Utilisez 1/3 de la chambre pour la croissance et 2/3 pour la floraison.

La chambre de culture est alors divisée en deux parties, vous pourrez également divisez en deux horizontalement la partie croissance afin d’avoir en bas une partie pour les boutures et la plante mère, et au-dessus la partie croissance.

Division horizontale :

Il vous faudra alors au moins 80cm de hauteur pour la croissance et 1,40m pour la floraison.

L’espace de croissance devra être en bas et l’espace de floraison au-dessus.

Floraison

Plantes matures dans une chambre de culture tout équipée 1m²
25-27°C / 40-60%

Comment bien gérer son espace floraison ?

La température devra être maintenue entre 25°C et 27°C le jour et 18°C la nuit, avec un taux d’hygrométrie (taux d’humidité) compris entre 40 et 70%. Il y a déjà des ventilateurs pour éviter que la chaleur de la lampe n’atteigne la plante, mais vous pourrez également augmenter la puissance d’extraction de vos extracteurs d’air.

Pour un espace de 1m², une lampe de 400 Watts suffit. Il faut compter deux mètres de hauteur pour développer de belles plantes mais aussi pour maintenir dans votre espace une température constante.

Il faudra vous équiper d’un extracteur muni d’un variateur pour ajuster sa vitesse en fonction de la température idéale, d’un ventilateur, d’un filtre à charbon actif (pour atténuer les odeurs) et d’un thermo-hygromètre.

Cet espace doit être totalement hermétique à la lumière extérieure. Vérifiez la capacité de votre installation électrique à supporter l’ensemble du matériel de votre jardin d’intérieur. Toutes les prises et branchements électriques doivent être placés en hauteur, protégés des projections d’eau.

L’idéal est d’avoir 2m de hauteur pour la phase de floraison de vos plantes.

Croissance

Jeunes pousses dans une chambre de culture tout équipée 1m²
20-25°C / 50-70%

Comment bien gérer son espace germination / bouturage ?

La température devra être maintenue entre 20°C et 25°C. Le taux d’hygrométrie (taux d’humidité) devra être autour de 90% à l’intérieur de la mini serre. L’usage de ventilateurs n’est pas encore nécessaire à ce stade de la culture. Pour l’éclairage, utilisez une lumière froide (bleue) de type CFL, néon ou Led.

Comment bien gérer son espace croissance ?

La température devra être maintenue entre 20°C et 25°C le jour et 18°C la nuit, avec un taux d’hygrométrie (taux d’humidité) compris entre 60 et 80%. Vous pourrez ajouter des ventilateurs pour éviter que la chaleur de la lampe n’atteigne la plante.

Pour l’éclairage, un double fluo-compact de 110 Watts est suffisant, à moins que vous n’optiez pour une MH.

Il est nécessaire d’avoir au moins 1m de hauteur minium pour la phase de croissance de vos plantes.

Choisir la bonne taille de chaussette

Aussi, peu importe le type de box que vous choisirez, il est très important de faire attention aux tailles des chaussettes d’intraction et d’extraction afin de choisir un matériel adéquat. La plupart des box en sont équipées, mais les tailles diffèrent selon la taille de la tente. En effet, il vous faudra adapter votre achat selon la taille des chaussettes et selon la taille de la flange de votre extracteur, de votre gaine, ou encore de votre filtre à charbon.

Retrouvez tous nos conseils pour votre culture d'intérieur :